Hypocondrie tranchée

Vertiges et frissons : ainsi, je suis malade.
Étonnante affliction que dès lors, je balade,
Où sans le moindre froid mon échine s’agite,
Et ce grand désarroi ? Et mon cœur qui palpite ?

Doctoresse Raison, que penser de ces signes ?
Le syndrome sans nom, hésitation maligne,
Mal cryptogénique, anosose essentielle,
Fièvre idiopathique et trop tiède toutefois…

Le traitement suivant est celui qui fait foi,
Les preuves s’amassant, puissantes et plurielles :
L’hyper-tergiversion se règle par un choix.

Non substituable, en une prise une fois.
Guérison : cent pour cent des patients qui choisissent,
Récidivent souvent, et parfois s’épanouissent.

 

A la team du 18 Septembre 2018.
Aux indécis chroniques.
A tous les choix de la vie.
Et au bonheur. 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Hypocondrie tranchée »

  1. Ping : Hypochondrie tranchée – Portail-Veille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s