Journal de bord en pédiatrie – Semaine 3 : « Drépanocytose »

Drépanocytose

Visage grimaçant : y siège le supplice
Du petit corps souffrant malgré l’entrée en lice
De tous ces êtres en blanc qui déchaînent leur science
Et luttent vainement contre leur impuissance.

Une larme d’agonie passe d’un œil à l’autre,
Tant que le mal agit, elle est le seul apôtre
D’un désespoir profond dont nul ne sortira :
Ni celui dont elle naît, ni celui qui la voit.

Petit être enfantin que son sang martyrise,
Foule d’êtres du soin que son mal terrorise,
Arguant en solution des calculs morphiniques,

Offrant leur dévotion au tout pharmaceutique.
Qu’ont-ils appris d’autre ? Savoir faire et agir ?
Comment être et soigner, et d’abord ne pas nuire ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s